Bruits de Marché

Mise à l’épreuve

Avez-vous revu vos jugements au cours des deux dernières semaines ? Êtes-vous plus ou moins que par le passé ?

Les variations de cours sont une force puissante. Elles peuvent renforcer les convictions (biais de confirmation) ou ébranler vos plus profondes certitudes. Nous savons que les variations de prix à court terme sont purement aléatoires, mais cela ne nous est pas d’une grande utilité lorsque l’on est confronté à des graphiques comme ceux ci-dessous.

Graphique 1 : le Dax « chute », « s’effondre », « recule »…

Les investisseurs ont du mal à accepter cet état de fait. Il doit bien y avoir une explication à cette volatilité. Par conséquent, nous nous en remettons aux spécialistes, dont un grand nombre avait prévu la crise financière de 2008 ou ont géré XXXX milliards de dollars au cours des vingt dernières années. Ils sont nombreux à s’exprimer de manière très convaincante dans les médias et à jouir d’une forte crédibilité.

Dès lors que la situation tourne en notre défaveur, les avis que nous avons écartés d’un revers de main, lorsque tout allait bien, nous reviennent de plein fouet, pour mieux nous nouer l’estomac. Nous nous demandons : « Suis-je certain que cette politique de la planche à billets finira / ne finira pas par des cris et des larmes ? », « Dois-je continuer à utiliser / à ignorer le ratio cours / bénéfices de Shiller ? », « Cette faible croissance est-elle vraiment conjoncturelle / structurelle ? ».

Parallèlement, nous sommes assaillis par les rumeurs de marché, comme en atteste cette recherche rapide sur Google :

Figure 2 : que ressentez-vous ?

Aïe.

Lorsque l’évolution des cours ne vous est par favorable, on peut se sentir très seul. Les neuroscientifiques ont montré que la douleur causée par le sentiment d’exclusion sociale provient de la même région du cerveau que la douleur que nous ressentons lorsque nous nous cassons un bras. Si vous gérez de l’argent pour le compte d’autres personnes, cette douleur est décuplée. Et vous devez vous justifier auprès de votre Direction de la gestion des risques…

Il est difficile d’assumer ses convictions et c’est précisément pour cette raison que même les investisseurs les plus avisés peuvent se retrouver dans une situation délicate. Être conscient de la vulnérabilité émotionnelle dans laquelle ces variations de prix sont susceptibles de vous plonger est un excellent point de départ aux fins de la combattre. Au même titre que l’est la capacité à mettre les choses en perspective. Ainsi, on peut s’amuser à regarder les résultats de la même recherche Google en octobre 2012…

Figure 3 : des opinions diverses, même parmi les experts

Les investisseurs en actions auraient été bien mal avisés de prêter attention aux rumeurs de marché à cette époque. Par simple curiosité, il est important de regarder les variations de prix récentes dans une perspective à plus long terme. Le graphique ci-après montre que les cours des actions n’ont cessé de progresser :

Graphique 4 : le Dax « performe comme un marché actions »

Cela veut-il dire que les marchés ne se replieront pas à partir de leur niveau actuel ? Personne ne peut le dire. Cependant, si vous avez changé votre fusil d’épaule au cours des deux dernières semaines, soyez honnête avec vous-même et demandez vous pourquoi ? Est-ce la situation qui a évolué ou bien la manière dont vous l’interprétez ?


La valeur des investissements peut fluctuer et ainsi faire baisser ou augmenter la valeur liquidative des fonds. Vous pouvez donc ne pas récupérer votre placement d'origine.